Quelles compétences pour les leaders de demain ?

leaders-de-demain

Une nouvelle étude de Right Management pour Manpower Group intitulée « Quels leaders pour demain ? » met en perspective les défis à venir et les qualités à développer pour les leaders de demain – qui sont souvent les managers d’aujourd’hui.

Dans 40% des entreprises, les leaders ne se disent pas prêts à affronter les problématiques business des trois à cinq années à venir. Et seuls 20% des managers identifiés comme hautement performants parviennent à accéder aux niveaux supérieurs du leadership.

« Vos leaders sont-ils prêts à devenir des moteurs de performance dans les contextes actuels de transformation ? ». Comment évaluer, développer et mesurer l’efficacité du leadership à l’Ere des Talents ? Autant de questions auxquelles cette étude apporte des éclairages intéressants.

Les nouveaux enjeux du leadership

ManpowerGroup identifie quatre composantes qui ont un impact direct sur le leadership :

  • La démographie : plus d’un tiers des employeurs en 2015, au niveau mondial, déclare avoir du mal à pourvoir des postes en raison d’un manque de talents adaptés. Il va falloir repérer les talents, les faire grandir… mais aussi les conserver.
  • Agilité indispensable : aucune entreprise ne peut plus compter sur le maintien d’un atout concurrentiel durable. L’agilité constitue une valeur clé dans une période de changements, où il faut savoir prendre des décisions rapides fondées sur des principes solides.
  • Des besoins et des parcours individuels plus complexes, dans lesquels l’usage des réseaux sociaux tiennent une place de choix.
  • La révolution technologique, à tous les niveaux.

Les qualités qui comptent

ManpowerGroup dénombre quatre grands attributs dans son modèle d’identification des meilleurs potentiels de réussite :

  • L’adaptabilité: le leader de demain est à l’aise avec l’ambigüité, la complexité et l’incertitude,
  • La détermination: envie, énergie et désir de réussir,
  • L’endurance: le leader est résilient, tenace et résistant,
  • L’acuité intellectuelle : le leader est curieux intellectuellement, et cherche en permanence à apprendre.

Des soft skills devenus indispensables

Etre porteur de sens

Aujourd’hui, les collaborateurs veulent comprendre comment leurs activités quotidiennes s’alignent avec les objectifs stratégiques de l’entreprise. Lorsque les leaders informent sur le sens et la valeur des contributions des employés, ils favorisent la responsabilisation de tous.

Engager ses collaborateurs

L’implication des collaborateurs favorise la réussite de l’entreprise – Une étude de Towers Watson, portant sur 50 entreprises et réalisée sur une année, a révélé que les entreprises dont les employés ont un niveau d’implication élevé enregistraient une hausse de 19 % du résultat d’exploitation et une croissance de près de 28 % du bénéfice par action…

Développer une culture plus humaniste

Alors que la technologie peut entraîner une fragmentation, une accélération, voire une dépersonnalisation des activités de l’entreprise, il est important d’instaurer une culture qui valorise et exige le respect des préoccupations, des ambitions et des styles de travail des individus. Les études de Right Management indiquent que toujours plus de collaborateurs affirment que la réussite sur le lieu de travail dépend de leur niveau de satisfaction et de joie de vivre plutôt que du montant de leur rémunération.

Pour les leaders de demain, les valeurs classiques de la performance se marient désormais aux valeurs contemporaines du management.

Retrouvez ici l’étude complète : rightmanagement.fr

Laisser un commentaire