Fermer

Veuillez renseigner vos informations ci-dessous afin de télécharger ce document.

« J’ai l’impression de faire des économies »

jdav-plein-sud-etiquettes-christine-mesquida

Bonjour Christine Mesquida. En tant qu’opératrice pré-presse chez Plein Sud Etiquettes, quel est votre rôle exact ?

Mes journées, de 8h à 18h, sont entièrement occupées par la réception des commandes, les échanges avec les clients et l’expédition des étiquettes, une fois celles-ci réalisées en atelier.

Cela fait-il longtemps que vous avez rejoint PSE ?

Presque un an et demi. Je suis encore toute jeune (sourire)…

Et vous venez d’Auterive ?

J’habite à proximité, pas loin d’Auterive, qui est une très jolie petite ville d’ailleurs. Cela me change, en mieux, de vivre désormais à la campagne. Auparavant j’étais sur Toulouse et c’était plus difficile, coté trajets. Je n’ai plus d’embouteillages maintenant… et c’est finalement beaucoup plus confortable pour travailler.

Avez-vous l’occasion de rentrer à la maison pour déjeuner ?

Non, je ne le fais pas, et presqu’aucun de mes collègues d’ailleurs, car il y a énormément de travail. Nous sommes presque toujours à fond. Tant mieux d’ailleurs, ça veut dire que tout va bien pour l’entreprise !

J’ai bien sûr une pause d’une heure pour le repas mais je ne la prends pas toujours du coup. Je n’ai pas si souvent l’occasion de sortir et c’est pour cela que j’apporte ma petite gamelle. Comme cela je peux reprendre le travail rapidement. Je mange entre deux, quoi…

Quand il y a la possibilité, nous profitons de nos titres Ticket Restaurant®. Nous avons la chance de disposer d’une boulangerie juste à côté, qui nous prépare des plats à rapporter ensuite au bureau. C’est très, très intéressant.

Lorsque vous êtes entrée chez PSE, le Ticket Restaurant® était déjà en place. Cela a-t-il joué un rôle dans votre venue ?

Je ne dirais pas cela, mais je l’ai évidemment ressenti comme un plus, assurément. Parce qu’au delà du repas de midi, il me permet aussi de faire mes courses. C’est une utilisation très pratique. Et puis bien sur, c’est aussi la possibilité d’aller au restaurant avec ma petite famille de temps en temps.

Vous avez donc conscience d’un pouvoir d’achat supplémentaire ?

Ah oui. J’ai l’impression de faire des économies lorsque je fais des courses. Et j’apprécie de me faire plaisir au restaurant, en ayant cette impression de ne pas vraiment payer… Même si je sais bien que j’en paye une partie quand même !

Justement, combien vous coûte réellement un Ticket Restaurant ? Le savez-vous ?

Je dirais à peu près la moitié ?

C’est tout à fait cela. Pour être plus précis, l’employeur a l’obligation de prendre en charge au moins 50% du Ticket mais certains dirigeants, dont celui de PSE, font le choix d’aller un peu plus loin.

C’est en tous cas vraiment intéressant pour les salariés. Surtout quand on peut les garder pour d’autres utilisations que celles liés au repas de midi.

Merci de vos réponses. Nous allons tout de même aller manger au restaurant ce midi !

Mais avec plaisir. Un restaurant, cela ne se refuse jamais !

Laisser un commentaire