Entreprendre en couple : 5 règles à respecter

Six cent mille entreprises sont co-dirigées par des couples en France, soit près de 20% du total. Parmi elles, une majorité de micro-entreprises – petits commerces, artisans, mais aussi startups. Cette prolongation de l’envie de cheminer ensemble peut sembler logique et séduisante. Mais elle représente aussi une certaine prise de risque, pour l’harmonie du couple. Les exemples de succès ne manquent pas, comme de catastrophes d’ailleurs ! Le jour de la Saint-Valentin, prenons résolument le parti de ceux qui s’aiment : nos conseils pour relever cet autre défi du vivre ensemble.

1 : Regarder ensemble dans la même direction !

Ce n’est pas parce que vous vous entendez bien à la maison, ou que vous parlez d’une seule voix face à vos enfants, que vous partagez la même approche du travail et de ses contraintes. Avant de vous lancer à deux, vérifiez donc que vous avez la même souplesse – ou la même rigueur – sur les horaires, que vous partagez une même rigueur de gestion ou encore, que vous aurez le même comportement face aux évènements de la vie en entreprise.

2 : Partager équitablement les tâches

Vous n’êtes pas Dupont et Dupont, à tout faire ensemble et en même temps – d’ailleurs, à part pour le gag, un seul suffirait largement non ? Lorsqu’il s’agit d’entreprendre, l’efficacité prime. Il va donc falloir répartir les tâches. Cela tombe bien, vous avez eu à traiter le problème chez vous… Et si vous n’y êtes pas parvenu pour l’aspirateur et la vaisselle, il n’y a malheureusement pas de raison que cela se passe mieux au bureau, avec l’accueil client, la compta ou les livraisons !

3 : Pratiquer le doit à la déconnexion

Pas besoin de loi pour le comprendre, et encore plus quand le couple travaille ensemble, il faut savoir refermer la porte du bureau… surtout si celui-ci se trouve dans la salle à manger familiale. En sens inverse, ne laissez pas les problèmes domestiques venir polluer les heures de travail. Evidemment plus facile à dire qu’à vivre mais pourquoi ne pas commencer par vous équiper de deux téléphones portables, un pour chacune de vos vies à deux ?

4 : Ne rien laisser sous le tapis… de souris

Entre associés, se parler franchement est une condition sinon de survie de l’entreprise, au moins une chance de plus à lui donner. Sur ce point, un couple doit avoir l’avantage et savoir tout se dire. Reste qu’il faut y mettre les formes : si toute vérité est bonne à dire en entreprise, la manière de la dire a son importance.

5 : Ne pas oublier la Saint-Valentin !

Avant d’être co-entrepreneurs, vous êtes un couple. L’oublier pourrait s’avérer dangereux pour son équilibre. Cela tombe bien, vous disposez, avec la Saint-Valentin, d’un excellent moyen mnémotechnique d’éviter cela. Et rien ne vous empêche de la fêter plusieurs fois dans l’année… Les fleurs, c’est très joli au bureau aussi !

Lire aussi : notre dossier spécial sur l’amour au travail

Laisser un commentaire