Où en est le travail en temps partagé ?

travail à temps partagé

A un moment où dématérialisation et uberisation soulèvent beaucoup d’interrogations sur l’avenir du travail, une enquête sur la pratique du temps partagé en France apporte un éclairage instructif.

Le travail à temps partagé existe en France depuis la création en 1995 des Groupements d’employeurs. Depuis, il connaît un succès discret mais grandissant, par les possibilités qu’il offre de rapprocher les besoins des entreprises avec l’expertise de dizaines de milliers de professionnels. Le Portail du temps partagé présente ces jours-ci la deuxième édition de son baromètre annuel du travail partagé.

Qui sont les salariés en temps partagé en 2017 ?

  • Le salarié en temps partagé est une personne d’expérience : un sur deux a plus de 50 ans, et 80% des effectifs sont âgés de 40 à 59 ans,
  • Ce sont pour l’essentiel des cadres et cadres supérieurs (86%),
  • Pour autant, leur ancienneté dans la pratique est brève : 44% d’entre eux sont à temps partagé depuis 1 à 5 ans,
  • Ici la parité existe : 54% d’hommes, 46% de femmes,
  • 1 sur 2 est établi comme indépendant, (sarl, sasu, auto entrepreneur).

Partout en France

Le travail à temps partagé se développe d’abord… là où il y a du travail. 38% des travailleurs à temps partagé sont situés en Île-de-France ; 33% dans les grandes agglomérations (Lyon, Marseille, Lille, Bordeaux, Toulouse…) ; 28% hors grandes agglomérations, et 1% à l’étranger.

Des avantages à découvrir

74% des répondants ont choisi le temps partagé comme une nouvelle façon de travailler ou comme une opportunité, et « 58% ont fait ce choix en raison de la richesse des missions obtenues ou pour l’équilibre vie professionnelle / vie personnelle », annonce le rapport.

L’étude ne précise pas la situation des travailleurs à temps partagé avant qu’ils n’optent pour cette solution. L’âge moyen des intéressés nous donne tout de même une piste si on le croise avec les chiffres de l’emploi des « séniors » en France. Hypothèse : le choix pour le travail à temps partagé plutôt que pour l’emploi traditionnel n’est pas forcément toujours bien volontaire…

…en revanche, une fois l’activité lancée, elle démontre tout son intérêt. Ainsi, 96% des professionnels souhaitent rester à temps partagé !

Retrouvez l’étude et les modalités de sa réalisation sur le Portail du Temps Partagé : http://www.le-portail-du-temps-partage.fr/wp-content/uploads/2017/02/Baromètre-2016-du-Travail-à-temps-partagé.pdf

Laisser un commentaire