Fermer

Veuillez renseigner vos informations ci-dessous afin de télécharger ce document.

6 idées pour ré-enchanter la mobilité des salariés

Idées mobilité en entreprise

L’enquête annuelle de CadreEmploi a confirmé que les cadres qui travaillent en ville, et notamment en Ile de France, étaient 83% à se plaindre de la perte de temps dans les transports. Au point que 80% sont prêts à quitter la région parisienne, et donc leur entreprise, pour un meilleur confort de vie. Une épée de Damoclès que les employeurs se doivent de surveiller. Heureusement, les solutions pour améliorer la mobilité des collaborateurs ne manquent pas. En voici 6 qui comptent.

Idée n°1 : Horaires aménagés et home office

En semaine, les heures de pointe sont synonymes d’embouteillages et de transports en commun bondés ; une perte de temps pour ceux qui s’y trouvent coincés. Mais en autorisant les cadres à arriver plus tard au bureau, ou en leur concédant la possibilité de travailler à domicile, l’employeur leur permet de gagner chaque semaine des heures précieuses. Charge au manager de ne pas fixer des réunions aux heures de pointe.

Idée n°2 : L’autopartage sur une partie de la flotte

Pourquoi contraindre un collaborateur à prendre sa voiture le matin, alors qu’il n’a qu’un seul rendez-vous dans la journée ? Il est aujourd’hui possible de mettre à disposition des salariés des véhicules partagés que chacun peut réserver simplement via l’intranet de l’entreprise. Des offres de car-sharing sont proposées par les spécialistes de la location longue durée. Cette solution permet d’éviter les trajets domicile-bureau en voiture, et de les reporter sur des modes de transports plus doux pour la planète… et pour les nerfs.

Idée n°3 : Le covoiturage

L’employeur peut également mettre en relation des collaborateurs qui résident dans une même zone géographique, pour faire du co-voiturage comme passagers ou comme conducteurs. À la clé : une baisse des frais de déplacement. Une PME a même décidé de proposer aux covoitureurs qui se détournent de leur route initiale pour prendre un collègue, de récupérer une partie du temps perdu sous forme d’heures de congés.

Idée n°4 : Une place pour se garer facilement

Les entreprises peuvent louer des places de parking pour le compte de leurs salariés à proximité des gares ou des bureaux. Cela leur évite de perdre du temps à chercher une place, ou de payer une contravention pour mauvais calcul du montant au parcmètre…

Idée n°5 : Des garages à vélos

Un local à vélos et autres skateboards prend moins de place qu’un parking pour véhicules ! En plus d’encourager des pratiques recommandées pour la santé et l’environnement, l’entreprise peut inscrire sa démarche dans un plan RSE. Elle peut également y installer des prises de courant qui renforceront encore l’intérêt pour les vélos ou les scooters électriques. À noter que des sociétés proposent désormais de gérer ces espaces : surveillance, optimisation du rangement, petites opérations de maintenance, etc.

Idée n°6 : Le plaisir de la mobilité

Même si la voiture n’est plus une priorité pour les jeunes, ces derniers apprécient malgré tout de pouvoir l’utiliser de temps en temps. Le week-end, par exemple, justement le moment où les flottes en car-sharing sont inutilisées. Pourquoi ne pas leur proposer des journées de location à prix réduit de ces véhicules en bon état ?

À l’entreprise d’activer les bons outils au regard des attentes de ses collaborateurs. Une certitude, elle se doit d’apporter de nouvelles réponses. Et c’est bien pour cela que nombre d’entre elles ont nommé des « mobility managers ».

Laisser un commentaire