Incentive et RSE : un duo gagnant

Incentive et RSE, un duo gagnant

Les employés veulent donner du sens à leur travail, les entreprises du sens à leur activité. La RSE peut permettre d’atteindre cet objectif ensemble. L’enjeu consiste à fédérer la communauté de travail autour de ces problématiques sociétales ou environnementales. Un programme d’incentive peut-il y contribuer ?

Suivant l’évolution générale de la société, les entreprises sont aujourd’hui davantage encouragées à s’inscrire dans une démarche RSE (Responsabilité sociétale des entreprises). Encouragées, voire… contraintes, pour les plus importantes d’entre elles. Il s’agit de répondre aux enjeux du développement durable en tenant compte des préoccupations sociales, environnementales, éthiques, des droits de l’homme et des consommateurs, dans la manière de mener leurs activités commerciales. Depuis la loi du 15 mai 2001 relative aux nouvelles régulations économiques, les entreprises cotées en bourse doivent mentionner dans leur rapport annuel un certain nombre d’informations relevant de la RSE. Pour les autres entreprises, les engagements sont laissés au volontariat. Pour autant, la démarche est dans l’air du temps, et y adhérer est gage de bonne image, tant à l’égard de ses clients que de ses partenaires ou ses investisseurs.

Un projet à animer

Il s’agit pour commencer de fédérer le groupe autour d’un but qui fait sens. L’entreprise peut par exemple installer un container à l’entrée de la cantine pour y réceptionner chaque jour les bouchons de bouteilles en plastique collectés par les salariés. Elle les confiera trois mois plus tard à une association qui les triera, puis qui les confiera à une usine de recyclage. Le polyéthylène régénéré sera alors reconditionné sous forme de palettes de transport en plastique. Le nombre de bouchons récupérés et leur future destination pourront faire l’objet de communications sur l’intranet au fil de la collecte. L’occasion est de motiver les collaborateurs, mais aussi de les sensibiliser et de les former aux enjeux environnementaux.

Autre possibilité : profiter d’une semaine à thème, telle que la Semaine européenne du développement durable, qui aura lieu cette année du 30 mai au 5 juin 2017, pour inciter les salariés à limiter leurs déplacements en voiture. À cet effet, l’employeur pourra lancer une opération de teasing sur les modes de transport alternatifs que sont le vélo, le bus, … et comparer leur consommation d’énergie respective. L’entreprise pourrait également mettre en place, par exemple sur l’intranet, un espace où les collaborateurs pourront identifier les collègues avec qui faire du covoiturage pendant cette semaine spéciale, et le reste de l’année.

Intéresser au succès collectif

Il n’est encore que rarement question d’incentive personnalisée en matière de RSE, comme par exemple gagner des lots selon son effort. Pourquoi pas ? Sans doute parce que l’on souhaite avant tout enraciner la modification des pratiques dans une dynamique de groupe, semblable à celle qui anime les collaborateurs dans leur travail. Les possibilités ne manquent pas.

Ainsi, on peut participer à la préservation du patrimoine forestier en incitant ses troupes à limiter ses impressions de documents. Ajouter l’économie qui en résulte parmi les critères d’intéressement des salariés constituerait pour eux une motivation supplémentaire et tangible. Doter les bureaux de poubelles permettant un tri sélectif des déchets, favoriser les visio-conférences avec les filiales étrangères, sont autant de pratiques qui permettent à l’entreprise de contribuer à la lutte contre les effets de serre, tout en limitant ses frais de fonctionnement. La présentation conjointe de l’effet induit pour la Société et pour la société consolidera l’action.

Tout comme dans un concours de vente, on définira l’objectif, le timing, l’unité et la gratification collective – un déjeuner dans un restaurant sympa désigné à l’avance peut souvent suffire ! Les résultats seront suivis en temps réel. Une belle occasion d’animer une équipe, rassemblée derrière un projet positif.

Laisser un commentaire