Sophrologie au travail : le nouvel anti-stress

stress-travail

La sophrologie au travail pour bien vivre son environnement, surmonter le stress et améliorer ses performances.  C’est le sujet de notre entretien avec Cindy Rojot, sophrologue, qui intervient en entreprises depuis 2011. A l’occasion de son intervention auprès des salariés d’Edenred France, elle décrit l’intérêt grandissant pour le bien-être et l’hygiène de vie dans les organisations françaises.

Manager Attitude : Pourquoi vous être orientée vers le milieu de l’entreprise ?

Cindy Rojot : Pour pouvoir faire de la prévention. En cabinet, on fait du curatif : les patients viennent quand ils ont déjà un problème. En entreprise, on a la possibilité de travailler, par exemple, sur l’état des lieux de l’alimentation et de l’hygiène de vie, ce qui nous permet de donner des clés afin de trouver un équilibre au sein de l’entreprise.

Se détendre et se redynamiser en quelques minutes

Manager Attitude : Vous êtes intervenue chez Edenred pour des séances de sophrologie ?

Oui. Nous avons organisé des séances d’initiation à la sophrologie pour faire découvrir la discipline, en lien avec les salles de sieste qui ont été mises en place au siège social, pour montrer qu’en quelques minutes on peut vraiment se détendre et se redynamiser, retrouver de la tonicité pour le reste de la journée, et réussir à lâcher prise.

Manager Attitude : Comment cette intervention a-t-elle été reçue par les collaborateurs ?

Cindy Rojot : L’idée, chez Edenred, était de pouvoir offrir une petite coupure dans la journée et de montrer qu’en 15-20 minutes, on est capable de se défaire de toute tension et de repartir ainsi du bon pied au beau milieu de la journée.

L’intervention s’est déroulée dans la cafétéria. Nous avons rencontré des groupes très hétérogènes, avec des gens qui étaient déjà sensibilisés à la relaxation, et d’autres qui ne l’étaient pas du tout. Il était très intéressant de voir les réactions de chacun. Certains ont vraiment réussi à se détendre, voire à s’endormir ; d’autres ont été plus réfractaires, mais ont quand même joué le jeu jusqu’au bout.

apprendre aux collaborateurs à mieux gérer leurs émotions et leur stress

Manager Attitude : Les opérations autour du bien-être en entreprise sont de plus en plus courantes. Comment la sophrologie y a-t-elle fait son entrée ?

Cindy Rojot : On assiste en effet à une vraie prise de conscience, dans le milieu professionnel en général, de l’importance de l’état de santé morale des salariés, voire des partenaires. On a fait face à des pics de burn-out et de dépressions, souvent liés à une charge de travail qui n’était pas cohérente avec le rythme de la vie en général. Mais on peut apprendre aux collaborateurs à mieux gérer leurs émotions et leur stress. L’idée est de leur donner de nouveaux outils pour pouvoir être à la fois performants, bien dans leur tête et bien dans leur corps.

  • C’est un aspect qui avait été négligé depuis un demi-siècle. Aujourd’hui, l’Etat et les entreprises ont décidé d’accompagner leurs salariés pour qu’ils se sentent mieux. C’est la raison pour laquelle on voir fleurir des salles de relaxation, des ateliers de de massage ou de développement personnel, le développement d’autres disciplines qui touchent à l’hygiène de vie comme la nutrition ou le sport.

Se défaire des « stresseurs » environnants

Manager Attitude : Qui vous sollicite pour intervenir au sein des entreprises ?

Cindy Rojot, sophrologueCindy Rojot : Parfois les RH, parfois les comités d’entreprise. Je peux aussi intervenir à la demande de salariés qui contactent leur DRH ou le CE après avoir fait l’expérience de la sophrologie dans leur vie privée.

Manager Attitude : Comment définiriez-vous le stress au travail ?

Cindy Rojot : Le stress au travail résulte de plusieurs facteurs, notamment :
l’environnement premier : les sonneries de téléphone, les mails qui arrivent, les « bip-bip » de l’ordinateur… Tous ces éléments perturbent la concentration et font que l’on peut se sentir très vite dépassé au-delà de sa mission première ;

  • Nous apprenons donc à la fois aux participants à se défaire des « stresseurs » environnants, mais aussi à gagner en estime de soi, en confiance en soi, en créativité, pour pouvoir être pleinement performant dans ses missions.

Manager Attitude : La sophrologie vise donc à se créer une bulle de sérénité au milieu du stress de son quotidien professionnel ?

Cindy Rojot : Si je devais résumer la sophrologie, je dirais que c’est un outil qui permet d’optimiser toutes ses capacités, qu’elles soient professionnelles ou émotionnelles, pour bien vivre son environnement, bien vivre avec les autres et bien vivre avec soi-même.

Sophrologie : recette du bien-être quotidien ?  Découvrez le site internet de Cindy Rojot 

Laisser un commentaire