Promouvoir la diversité, pour quoi faire ?

Etude sur la diversité au travail

Alors que la discrimination à l’embauche se maintient à un niveau préoccupant, une récente étude démontre que les collaborateurs souhaitent plus de diversité dans leur entreprise. Que gagnent les organisations à la promouvoir ?

Si la discrimination à l’embauche se situe toujours à un niveau alarmant, la diversité favoriserait le sentiment d’appartenance tout en promouvant la richesse humaine et culturelle. Un constat avéré si l’on en croit la dernière enquête publiée par Hays (*).

Des entreprises de plus en plus engagées

Selon l’étude, 69 % des interrogés estiment que la diversité est « importante » pour l’entreprise, et 75 % d’entre eux considèrent qu’elle est respectée dans leur organisation en termes d’âge, de genre, d’origine ethnique ou de parcours professionnel.

Par ailleurs, l’enquête démontre que les grands groupes sont plus engagés dans la démarche que les petites structures :

  • Grands groupes : 45 % ;
  • ETI : 30 % ;
  • PME : 22 % ;
  • TPE : 3 %.

Trois bonnes raisons de promouvoir la diversité

L’étude révèle les trois raisons principales pour lesquelles les entreprises souhaitent promouvoir la diversité :

  • La recherche du bien-être des collaborateurs. Dans cette optique, la diversité renforcerait le sentiment de fierté et d’engagement des salariés permettant de les fidéliser et d’attirer de nouveaux talents ;
  • Le respect des valeurs de l’entreprise. Le fait d’encourager la diversité est perçu comme un levier d’égalité des chances, d’innovation, ou encore de lutte contre les discriminations et les stéréotypes ;
  • Véhiculer une bonne image de marque qui permet aux entreprises d’attirer une clientèle plus large et de cibler de nouveaux marchés.

Malgré les avantages que comporte une politique de diversité, de nombreuses entreprises hésitent encore à sauter le pas, notamment par crainte de générer des conflits (40 %).

Comment réussir ?

8 collaborateurs sur 10 estiment que les programmes pour la diversité mis en place dans leurs entreprises ne sont pas (ou peu) connus de l’ensemble des salariés. Il semble que la sensibilisation et la formation constituent des leviers intéressants pour la promouvoir et mieux préparer les équipes au travail dans un environnement multiculturel :

  • 38 % pensent que la RSE (Responsabilité sociétale des entreprises) doit soutenir la démarche en établissant par exemple une charte de la diversité ;
  • 31 % proposent de communiquer positivement sur le sujet par le biais de newsletters, de communiqués de presse ou de campagnes publicitaires ;
  • 20 % estiment que la diversité passe par la formation et notamment la mise en place de programmes de sensibilisation ;
  • 11 % considèrent que des sanctions pénales et financières inciteraient les entreprises à s’engager.

« Aujourd’hui la diversité en entreprise constitue un puissant levier de performance, affirme Tina Ling, Présidente directrice générale du groupe Hays en France et au Benelux. Prendre en compte les différences de chacun est indispensable pour faire émerger différents points de vue et innover. »

Télécharger l’étude Hays sur la diversité en entreprise.

(*) Enquête réalisée par Hays du 1er au 31 juillet 2017 à partir d’un panel de plus de 1000 candidats et entreprises issus de sa base de données interne.

Laisser un commentaire