Testez votre risque de burn-out

burn out test

Présentez-vous un risque élevé, modéré ou faible de burn-out professionnel ? Et vos collaborateurs ? Pour prévenir le burn-out en entreprise, il faut d’abord être capable de le diagnostiquer. Un test en ligne, élaboré par la jeune société Moodwalk, permet d’évaluer individuellement sa situation face au burn-out professionnel

Les données issues du test, anonymes, alimenteront la rechercher scientifique sur le burn-out professionnel. Le contenu de Testmyburnout.com a été créé en étroit partenariat avec des chercheurs de l’Université Catholique de Louvain, spécialistes en science comportementale et en psychologie, s’intéressant notamment au burn-out professionnel. Les données, anonymement collectées, permettront d’alimenter la recherche sur le burn-out en Europe, mais aussi secteur par secteur, grâce notamment à un partenariat avec Le Lab RH.

« Des interrogations légitimes  »

Apparaissent déjà de premiers apprentissages, notamment une mauvaise connaissance du risque de burn-out: « D’après Léopold Denis, co-fondateur de Moodwalk, on constate que parmi les personnes persuadées qu’elles ne sont pas en situation de burn-out, 8% présentent en réalité des risques élevés ». Lancée le 1er décembre, la campagne « test my burnout » a déjà récolté 2000 réponses – « nous visons d’en avoir collecté 20.000 au 1er février », ambitionne Léopold Denis.

Son entreprise développe, pour le compte d’entreprises, un outil de suivi individuel – et anonyme – des collaborateurs quant à leur niveau de bien-être au travail. Outre un diagnostic personnalisé, cet outil apporte des solutions aux personnes à risque : une écoute active via un chat en ligne avec des psychologues, un suivi, un programme adapté selon les besoins. « La plateforme de chat en ligne enregistre un taux d’utilisation de 15%  – contre des taux avoisinant les 0,3% pour les numéros verts dédiés », illustre Léopold Denis. « Lorsque quelqu’un fait  appel à un psychologue, il prépare l’entretien, il réfléchit, il pèse le pour et le contre, et souvent ne veut pas déranger pour quelque chose qui n’est peut-être pas si grave. Le chat en ligne permet un échange simple, rapide, et immédiat à des questions qui restent sans réponse.  Des interrogations pourtant légitimes puisqu’elles sont relatives au bien-être au travail », explique-t-il.

Un outil commercialisé pour les entreprises

L’outil complet, commercialisé auprès des entreprises, est d’abord mis au service des collaborateurs qui l’utilisent à titre individuel. les dirigeants reçoivent dans un second temps l’ensemble des résultats. Des données anonymes permettant d’évaluer le degré de bien-être des employés. « Ainsi les managers peuvent s’appuyer sur les facteurs de mal-être au sein de leurs équipes afin d’améliorer en connaissance de cause leur bien-être », résume-t-il.

Ainsi, les salariés bénéficient d’un diagnostic et d’un accompagnement personnalisé et l’entreprise d’un suivi du niveau de bien-être de ses salariés. Une méthode d’évaluation et d’accompagnement sérieuse qui s’établie grâce à un outil – le logiciel – scientifiquement testé.

Pour évaluer votre niveau de risque de burn-out, faites le test : https://testmyburnout.com

Laisser un commentaire