Rencontre avec des managers : Madame Onverra

onverra-manager-madame-procrastination

Ni oui, ni non. Bien qu’elle ne soit pas Normande, Madame Onverra n’est vraiment pas claire dans ses prises de décisions. Conséquences ? Elle n’inspire pas vraiment confiance… Au fait, qui est Madame Onverra ? Et bien… on ne sait pas trop !

Si vous êtes pressé, inutile de vous adresser à Madame Onverra. Avec elle, on verra. Un jour, c’est sûr, mais quand ? Quand est-ce que l’on réunit l’équipe pour régler les difficultés relationnelles ? On verra ! Le lancement du nouveau produit est prévu pour quelle date ? On verra ! Dans sa version la plus machiavélique, Madame Onverra applique la philosophie de Monsieur Planqué : pourquoi faire aujourd’hui, ce que les autres peuvent faire pour vous demain ?

Philosophie ou insouciance ?

Lorsque Mme Onverra ne procrastine pas, elle avance… les yeux bandés ! Rassurant n’est-ce-pas ? Elle se transforme alors en Madame Onverrabien : un manager nonchalant et téméraire à la fois. Y a-t-il un risque sanitaire pour le consommateur ? On verra bien !  La nouvelle offre de prix est-elle raisonnable ? On verra bien !

Incapable de dire non

Et si Madame Onverra était juste dans l’incapacité (maladive) à dire non ? Derrière son principe de donner du temps au temps, elle espère surtout que les événements décideront pour elle. Mais elle risque bien de se retrouver chargée des tâches les plus ingrates – faute d’avoir su dire non à ses n+1, et de finir en mauvaise posture pour les avoir remises à plus tard.

Un problème de confiance

Dans tous les cas, Madame Onverra est source d’insécurité pour ses interlocuteurs, et donc… de stress. Jusqu’à en devenir exaspérante et à susciter des protestations ! Mais rien n’y fait, elle garde son calme — l’une de ses grandes qualités — et suit son propre ordre du jour.

Qui peut bien aider Mme Onverra ? Ni Madame Forward ni Monsieur Yesman, mais plutôt une Madame Enavant. Parce que le vrai problème de Madame Onverra, c’est ce manque de confiance qui peut devenir contagieux. Alors rien de tel qu’un bon leader positif pour l’aider à avancer.

Rencontrez les autres managers :

 

Laisser un commentaire