Infographie – chèques et cartes cadeaux : un avantage social pour tous

Le titre-cadeau est avec le titre-restaurant l’un des avantages préférés des salariés français : 65 % d’entre eux souhaitent en recevoir. Plus qu’un avantage individuel, il profite à l’ensemble de la société en générant chaque année toujours plus de revenus pour les commerçants.

Les CE et employeurs ont bien compris cet attrait des salariés pour les titres-cadeau d’œuvre sociale (TCOS) puisqu’ils sont 53% à y avoir recours pour récompenser leurs collaborateurs.

Le nombre de bénéficiaires augmente chaque année. Ainsi, ce sont près de 8 millions de salariés qui ont reçu en 2017, contre 6 en 2015.

Un avantage social à vocation familiale…

Les titres-cadeau, comme les Kadéos, sont attribués en fonction d’événements bien précis. La naissance d’un enfant, un mariage ou un départ à la retraite font partie de ces occasions, et Noël aussi tout naturellement. Pour les attributions à Noël et à la rentrée scolaire, les salariés peuvent également recevoir des titres-cadeau pour leurs enfants.

…aux bénéfices indéniables pour l’économie

Les chèques et cartes cadeau constituent un soutien à la consommation, par l’effet déclencheur (41% d’achat non prévus) et l’effet multiplicateur (73% des salariés consomment de façon additionnelle) qu’ils rendent possibles. Grâce à ces deux leviers, les titres-cadeau génèrent des montants d’achat supérieurs à la dotation offerte. Ce sont ainsi 700 millions d’euros supplémentaires qui s’ajoutent au 1,2 milliard d’euros de titres-cadeau émis en 2017.

98% d’entre eux sont dépensés, dont 70% dans les 3 mois suivants leur distribution. Ainsi, ce ne sont pas moins de 1,9 milliards d’euros qui sont injectés dans l’économie au profit des GMS (21%) et surtout des enseignes spécialisées ainsi que des commerces indépendants de proximité (79%).

Pour en savoir plus, consultez l’infographie de l’Association Professionnelle des Emetteurs de Chèques et Cartes Cadeau ci-dessous :

Partagez dans votre réseau

Laisser un commentaire