Au bureau, marcher en travaillant

marcher en travaillant

Savez-vous que l’inactivité physique tue plus que le tabac ? Selon l’OMS la sédentarité est responsable de 5,3 millions de décès prématurés par an. Parmi les idées pour lutter contre ce fléau : le bureau de marche.

La sédentarité devient un enjeu de santé publique : à travers son « Plan pour l’activité physique pour toutes et tous[1] », le gouvernement a réaffirmé le 22 novembre dernier sa volonté de banaliser l’activité sportive en l’inscrivant dans le quotidien des Français.

Tout est bon pour encourager l’exercice physique

La volonté c’est bien mais, pratiquement, comment instaurer une culture d’activité physique et sportive ? Le rapport souligne la nécessité de faire du lieu de travail un pourvoyeur d’opportunités et d’incitations supplémentaires pour la pratique du sport. Il appelle également les entreprises à privilégier des micro-mesures pour modifier les habitudes et les postures au travail.

« (…) La demande des salariés ne se dément pas : ils sont 61% à vouloir bénéficier de services dans leur entreprise pour faire de l’exercice. Mais les entreprises auraient aussi de leur côté à y gagner : selon l’étude du CNOSF et du MEDEF, l’activité physique permet de gagner 3 semaines de productivité par an. », explique Marc Thouvenin, fondateur d’ActivUP, une start-up de 200 personnes en Haute-Savoie.

Une solution originale

Le Walking Desk d’ActivUP est un bureau réglable en hauteur et équipé d’un tapis de marche. Une heure d’utilisation par jour participe à réduire les maladies liées à la sédentarité – et il n’y a pas d’âge pour s’y mettre ! D’après le constructeur, cette pratique quotidienne aide à la concentration, développe la motivation et améliore la créativité. Il en résulte une meilleure qualité de vie – au travail et ailleurs.

Plus de 200 organisations et entreprises sont d’ores et déjà équipées : SNCF, Nokia, Novartis, Crédit Agricole, Hewlette Packard, Critéo, BTP consultants, Nanobiotix, etc.

Une idée à creuser, par exemple en installant quelques uns de ces bureaux-marcheurs dans les espaces flex. Gageons qu’ils seront très demandés !

[1]https://www.strategie.gouv.fr/sites/strategie.gouv.fr/files/atoms/files/fs-rapport-activite-physique-sportive-22-11-2018-web.pdf
Photo ActivUP

 

Partagez dans votre réseau

Laisser un commentaire