21 métiers pour demain

métiers pour demain

Une étude s’est penchée sur les conséquences du boom annoncé de l’intelligence artificielle. Elle a listé 21 nouveaux métiers pour demain, qui tous nécessitent d’avoir… de l’imagination.

« Je préfère l’avenir au passé, car c’est là que j’ai décidé de vivre le restant de mes jours », disait Victor Hugo. Le premier réflexe face aux nouvelles possibilités de l’intelligence artificielle et du machine learning est généralement de se poser la question de l’avenir de son propre travail – et de sa propre position. L’étude conduite par Cognizant, une multinationale de l’informatique, s’est penchée sur le côté positif de la balance : l’apparition de nouveaux métiers devenus indispensables aux entreprises.

D’après les auteurs, tandis que les machines assureront 20% de la dimension administrative d’un travail, émergeront 21 nouveaux métiers, tous caractérisés d’une manière ou d’une autre par l’imagination et l’intelligence humaine. Autant d’opportunités pour les entreprises… et les professionnels qui y seront préparés.

Ces 21 métiers s’articulent autour des thématiques suivantes :

  • Comportements éthiques : nous attendons des machines (comme des êtres humains !) qu’elles agissent et se comportent correctement. Parmi les métiers de demain pourraient figurer :
    • Le responsable de la planification d’objectifs (Chief purpose planner),
    • Le contrôleur de biais algorithmiques (Algorithm bias auditor),
    • mais aussi le conseiller en réinsertion pour cybercriminels mineurs (Juvenile cyber crime rehabilitation counsellor)
  • Sécurité et sûreté : le besoin de sécurité dans un monde inconnu entrainera l’apparition de nouveaux métiers de protection :
    • L’agent de cyberattaque (cyber attack agent),
    • Le prévisionniste de cyber-catastrophe (cyber calamity forecaster)
    • Le défenseur d’identité virtuelle (virtual identity defender)
  • Visions : un certain nombre de nos nouveaux métiers sont le fruit d’anciennes visions de la Science-Fiction, en passe de s’imposer comme une réalité au cours des dix prochaines années. Ces métiers, qui auraient fait sourire voici quelques temps, incluent désormais :
    • Le concepteur de maisons intelligentes (smart home designer)
    • Le constructeur de voitures volantes (flying car developer)
    • Le consultant de fermes verticales (vertical farm consultant)
    • … entre autres !

Se préparer à une mutation radicale de l’apprentissage et du développement des compétences

Le temps où un diplôme ouvrait droit à emploi pour quarante ans est derrière nous – ou presque. Dans un contexte général de transformation, avec les surprises qui vont avec, la mise à jour régulière des compétences deviennent indispensable à chacun pour préserver son utilité et son employabilité. Les entreprises et les établissements d’enseignement supérieur doivent donc se préparer à une mutation radicale de l’apprentissage.

Pour aller plus loin : Rapport 21 More Jobs of the Future, Cognizant 12/2018

 

Laisser un commentaire