Femme et commerciale

femme-et-commerciale

On peut exercer un métier commercial en restant sédentaire, mais la plupart du temps qui dit poste commercial dit déplacements, pression et horaires extensibles. De plus en plus de femmes s’y risquent alors qu’elles sont encore, dans les faits, largement plus impliquées que leurs conjoints dans les obligations familiales. Solutions pour concilier travail et vie de famille… à l’usage de tous les parents.

Prospecter les clients, aller sur le terrain, et passer d’autant plus de temps en déplacements que sa zone géographique est étendue : le métier de commercial est exigeant. En dehors de la télévente, il permet rarement des horaires réguliers. Et il s’accompagne toujours d’un travail administratif (des forecasts au reporting) loin d’être négligeable.

De plus en plus de commerciales

S’il est longtemps resté l’apanage des hommes, le métier de commercial s’est progressivement ouvert aux femmes. En 2002, elles représentaient 25% des effectifs commerciaux, contre seulement 14% en 1990, selon les données de la Dares (Direction de l’animation et de la recherche des études et des statistiques). Mais en septembre 2014, les femmes composaient 39% des effectifs dans les fonctions commerciales[1], d’après un sondage publié par LinkedIn. Un chiffre qui devrait continuer de progresser. Conscientes de leurs qualités – écoute et aptitude à la négociation sont le plus souvent citées – les entreprises s’avèrent en effet de plus en plus enclines à féminiser leurs forces de vente.

Et si les femmes s’autocensuraient parfois vis à vis de cette profession ? Oui, il peut sembler compliqué de concilier vie professionnelle mobile avec l’arrivée de jeunes enfants. Oui, les déclarations évoluent plus vite que les comportements : 17 minutes de ménage par jour en moyenne pour les hommes… et 50 minutes pour les femmes[2]! Mais à cœur vaillant, rien d’impossible… surtout depuis que se multiplient des services du quotidien toujours plus accessibles.

Sur tous les fronts grâce aux applis

Les applications de Smartphone ne connaissent pas le genre : qu’on soit homme ou femme, elles facilitent de nombreux aspects de notre quotidien, tant d’ordre professionnel que privé. Wunderlist est par exemple une sorte de super Post-it gratuit qui permet de gérer toutes ses tâches quel que soit le lieu où on se trouve.

Conférence téléphonique (WhatsApp et tous les autres), réservation de restaurant ou modification de billet de train ou d’avion en ligne, consultation de ses comptes bancaires, validation d’une commande, gestion de ses notes de frais, prise de rendez-vous sur Doctolib pour les lunettes du plus jeune, de nombreuses activités peuvent être désormais menées de front. Blurring aidant, les opportunités ne manquent pas, juste parfois la batterie – ou le réseau…

Penser CESU

Et puis, il y a le CESU (chèque emploi service universel), ce dispositif mis en place par les pouvoirs publics pour faciliter l’emploi d’une personne à domicile. Grâce à lui, vous pouvez vous faire aider, sans engager de formalités administratives trop complexes, de manière régulière ou ponctuellement, pour les tâches chronophages : ménage, repassage, bricolage… Le babysitting et l’aide aux devoirs peuvent aussi être pris en charge dans ce cadre.

Ce dispositif donne en outre droit à une réduction d’impôt (50 % des salaires et cotisations versés annuellement, dans la limite de plafonds variables selon votre situation)[3]. Conscientes de l’intérêt de cette aide pour leurs collaborateurs, certaines entreprises peuvent en financer une partie sous forme de carnets de paiement nominatifs qui fonctionnent comme les titres-restaurant papier. Ce système de CESU préfinancé obtenu auprès de votre employeur ou du Comité social et économique permet de régler aussi bien un employé à domicile qu’un prestataire de services à la personne.

            Lire aussi : Fiche pratique : traitement fiscal et social du CESU

Autant d’idées et de dispositifs qui permettent à tout parent d’alléger la charge de la « seconde journée de travail » et de mieux se concentrer sur ses objectifs et ses succès.  Sans oublier de se déconnecter de temps à autre – pour souffler, passez en mode avion !

[1]Sondage publié par LinkedIn.

[2]La vie quotidienne en France depuis 1974. Les enseignements de l’enquête Emploi du temps – INSEE 2010.

[3]NB : Un contrat de travail doit être établi lorsque la personne employée exerce une activité à votre domicile plus de 8 heures par semaine ou plus de 4 semaines consécutives pendant l’année.

Laisser un commentaire