Votre entreprise est-elle parent-friendly ?

entreprise-parent-friendly

Ce n’est pas toujours simple de concilier une fonction de manager et un rôle de parent. Les entreprises qui feront preuve de compréhension auront un avantage lors des recrutements. Un nouveau label de la parentalité veut apporter de la visibilité à leurs efforts et montrer qu’elles sont Parent-Friendly.

92 % des salariés considèrent que l’équilibre des temps consacrés à la vie professionnelle et à la vie personnelle est un sujet important. Et 60 % estiment que leur employeur « ne fait pas beaucoup de choses » pour aider à équilibrer les temps de vie. Le Baromètre OPE 2018 de la Conciliation entre vie professionnelle, vie personnelle et familiale souligne l’un des aspects importants de la qualité de vie en entreprise. Et ce, au moment où la frontière entre vie privée et vie professionnelle devient de plus en plus poreuse.

Des paroles… mais des actes ?

Comment l’entreprise peut-elle favoriser cet équilibre et intégrer la parentalité dans son mode de management ? Un cadre légal existe, notamment au travers de la politique d’égalité femme-homme. Mais pour Marine Desandre, cofondatrice de maplaceencrèche, qui accompagne les entreprises et les parents dans leur recherche de mode d’accueil des enfants, « même si aujourd’hui l’égalité a fait des progrès, c’est surtout dans les discours. Dans les faits les progrès restent à faire ! ». Bref, concilier ses rôles de manager et de parent n’est pas une sinécure, et moins encore dans les familles mono-parentales.

Neuf questions, trois thèmes

D’où l’idée de ChooseMyCompany, expert en réputation des entreprises, de lancer en France ParentsAtWork, le premier label officiel des entreprises engagées dans la parentalité de leurs collaborateurs. Pour ce faire, les salariés sont invités à répondre en ligne à 9 questions sur trois thèmes : l’organisation du travail, la culture d’entreprise autour de la parentalité et les évolutions de carrière. Le label sera accordé si 50 % des répondants donnent une note comprise entre 3,8 et 5.

Attirer les talents

Aménagement des horaires, politique salariale, flexibilité…, les réponses mettent en lumière la perception des collaborateurs sur la politique de parentalité de leur entreprise. Cette dernière peut ainsi évaluer les mesures prises pour favoriser la parentalité. Le label permet également de se différencier des autres, au moment où la qualité de vie au travail devient l’un des moyens essentiels pour retenir et attirer les talents.

Toutes les entreprises peuvent participer au label en s’inscrivant jusqu’au 15 avril à l’adresse suivante : https://corporate.choosemycompany.com/label-parentsatwork.
La remise des premiers labels prévue le 19 juin.

 

Laisser un commentaire