Et si vous faisiez venir des musiciens au bureau ?

des-musiciens-au-bureau

Le Concert Fantastique propose aux entreprises de toutes tailles d’organiser dans leurs locaux la venue de musiciens, qui joueront des œuvres variées du répertoire classique. Une occasion originale de partager les émotions et de développer l’intelligence collective.

Maximilien Marçais-Husson, ancien chargé de marketing à l’Orchestre de Paris et violoniste amateur, est à l’initiative du Concert Fantastique. Son constat : le public de la musique classique fait le grand écart ! Entre les salles de concert avec leurs habitués (et leurs mondanités…), et les actions culturelles de terrain (prisons, hôpitaux, Ehpad, etc.), l’effort de diffusion du classique à destination des classes moyennes reste très limité.

« Dans une entreprise, il y a tous les publics, vous trouvez à la fois des mélomanes et des novices, ajoute-t-il. Et il ne faudrait pas croire que les plus jeunes sont les moins intéressés par la musique classique. S’ils peuvent penser qu’elle n’est pas faite pour eux, ce n’est pas à cause de la musique… mais à cause de son environnement poussiéreux. »

Le bien-être où l’on en a le plus besoin

Premier bénéfice à faire entrer les musiciens au bureau : le bien-être de celles et ceux qui y travaillent. « Beaucoup de gens sont tendus en entreprise, on leur apporte une parenthèse bienvenue, continue Maximilien Marçais-Husson. Parmi les animations les plus appréciées, des sessions au cours desquelles les spectateurs sont plongés 20 minutes dans l’obscurité totale pour écouter un violoncelliste. Mieux qu’un caisson à oxygène ! ».

Des émotions à partager

Le Concert Fantastique a pour but de créer des émotions à partager ensemble. « En faisant parler de la musique participants et interprètes, on développe une communication nouvelle et on peut générer une vraie expérience d’intelligence collective », souligne l’organisateur, qui tient le rôle d’animateur tout au long des sessions, dans un format interactif.

Ce partage peut même s’ouvrir sur les familles des collaborateurs, dans le cadre de cycles annuels comprenant chacun 5 rencontres.

Comment s’y prendre ?

  • Le local : dans vos bureaux (visite préalable de l’organisateur) ;
  • Les musiciens : musique de chambre, du duo à l’octuor, sont de jeunes professionnels diplômés (CNSM, CRR), et titulaires d’orchestres nationaux ;
  • Le lieu : En Ile de France et en Occitanie, autres régions sur demande ;
  • Le timing : un minimum de 6 semaines de délai de préparation ;
  • Le budget : à partir de 1 900 € pour 1 heure à 1 heure ½ de concert, rencontres et débats.

Il y a vingt-cinq ans, la dégustation de vins fins paraissait réservée à une élite ; aujourd’hui qui n’a pas encore suivi un atelier d’œnologie ? L’initiative du Concert Fantastique semble toute indiquée aux DRH et aux Happiness Managers désireux d’agir tant en team building que pour la qualité de vie au travail.

Laisser un commentaire