La réforme de la formation professionnelle en panne d’infos

reforme-formation-professionnelle

Dix huit mois après l’entrée en vigueur de la loi sur la formation professionnelle, 54 % des salariés ont entendu parler de l’entretien professionnel obligatoire tous les deux ans, mais 86 % ne l’ont pas encore réalisé. 82 % connaissent le compte personnel de formation, mais seulement 27 % en ont créé un. Enfin, près de 6 salariés sur 10 (57 %) affirment ne pas connaître le nombre d’heures de formation professionnelle à leur disposition.

Attentisme d’un grand nombre d’entreprises

Pour Gilles Laborde, Président de TAC Conseil qui a commandé une enquête de l’IFOP sur le sujet, ces chiffres mettent en évidence « l’attentisme d’un grand nombre d’entreprises dans la mise en place de la réforme de la formation professionnelle continue. Cet attentisme se traduit par une diffusion insuffisante de l’information concernant les nouveaux dispositifs créés par la réforme ». D’ailleurs 62 % des sondés affirment que leur direction n’a pas encore communiqué sur la réforme de la formation professionnelle. Le score est encore plus mauvais (75 %) en ce qui concerne le rôle des IRP dans la diffusion de l’information.

L’entretien professionnel : globalement utile

Concernant l’entretien professionnel, il semble qu’une confusion existe dans l’esprit des managers avec l’entretien annuel d’évaluation, ce qui expliquerait que 81 % des salariés n’ont pas encore de date fixée pour un premier rendez-vous. C’est d’autant plus dommage que 60 % des salariés qui ont réalisé cet entretien le jugent globalement utile pour réfléchir à leur situation professionnelle.

Quant à ceux qui ne disposent pas de compte personnel de formation, 26 % n’en ont pas créé parce qu’ils ne le connaissaient pas, 25 % parce qu’ils pensaient que la création du CPF était automatique.

Retrouvez l’enquête complète ici : http://www.ifop.com/?option=com_publication&type=poll&id=3137

Laisser un commentaire