Un technicien qui n’a pas mangé, c’est compliqué !

Bonjour Dina El Nakib et Vannh Pambou, vous êtes tous deux chefs de projets chez Brainsonic. Expliquez-nous un peu votre métier !

Dina El Nakib : Nous sommes tous deux responsables de la digitalisation d’évènements, ce qui consiste en une captation puis à une diffusion de ces évènements sur internet.

En plus, Vannh, vous êtes délégué du personnel ?

Vannh Pambou : C’est vrai, je le suis depuis environ deux ans, et cela me permet d’accompagner les collaborateurs de l’entreprise sur des sujets variés.

Quand vous êtes sur le terrain, vous devez trouvez un moyen de déjeuner. Comment cela se passe-t-il ?

Ce n’est pas toujours facile. Lorsque nous nous trouvons au bureau pour les montages, dans le quartier de République à Paris, nous disposons de pas mal de petits restaurants autour. Mais quand nous sommes sur les évènements, avec les équipes techniques, il faut s’organiser. Nous mangeons généralement sur le pouce, un petit sandwich par ci, par là, souvent en vingt minutes, voire moins quand nous sommes entre deux prises.

Vous avez un temps imparti pour le déjeuner ou ce sont plutôt les circonstances qui en dictent la durée ?

Dina : La encore, ça dépend. Lorsque nous sommes en plein évènement, le temps manque et il faut manger très rapidement. Il y a heureusement des moments plus calmes, qui nous permettent de nous poser un peu plus longtemps, dans un restaurant par exemple. Mais ce n’est pas souvent.

Vous disposez du Ticket Restaurant® depuis combien de temps ?

Vannh : Depuis toujours en ce qui me concerne, en tous cas depuis les quatre ans que je suis chez Brainsonic. Vu que nous sommes une structure de 130 personnes environ ici, il est obligatoire de disposer d’une solution de ce type.

Et quel usage en avez-vous ?

Vannh : Nous les utilisons beaucoup quand nous avons le temps de déjeuner au restaurant. Avec deux tickets, nous mangeons alors très facilement.

Dina : C’est vrai que c’est hyper pratique, puisque c’est accepté un peu partout. Nous pouvons même les utiliser pour faire nos courses alimentaires.

En tant que délégué du personnel, vous me disiez, Vannh, que vous avez commencé à évoquer le passage à la Carte Ticket Restaurant. Qu’est il ressorti de ces premiers échanges ?

Vannh : Effectivement, le sujet a été adressé dès l’année dernière. Nous avons découvert ce système assez intéressant, qui permet jusqu’à 19 euros d’utilisation quotidienne les jours ouvrés, mais pas le soir, ni le week-end.
Il reste tout de même plusieurs contraintes : par exemple, il y a plusieurs restaurateurs qui n’acceptent pas encore ce moyen de paiement, et les périodes d’utilisation limitées rendent les collaborateurs de Brainsonic encore un peu réticents. Le sujet est donc en suspens, mais je pense qu’il reviendra en discussion d’ici deux ans, quand le système se sera démocratisé.

Cela illustre une chose : qu’on le veuille ou non, la question du déjeuner fait vraiment partie des discussions importantes au sein d’une entreprise ?

Vannh : Sûrement ! Surtout quand il y a, comme chez nous, beaucoup de corps de métiers différents et notamment des techniciens sur le terrain. Car un technicien qui ne mange pas, c’est assez compliqué à gérer ! (sourires)

Laisser un commentaire