« Plus facile de prendre soin d’une seule carte que d’un carnet de tickets »

Delphine-Liagre-JDAV

Bonjour Delphine Liagre. Vous êtes responsable paie chez Alteca, une entreprise d’origine lyonnaise je crois ?

Delphine Liage : Tout à fait. La société a été créée en 1996. C’est une ESN qui compte 450 salariés. Elle dispose aujourd’hui de sept agences réparties sur la France. La principale de ces implantations est lyonnaise, avec environ 150 collaborateurs.

Qui dit collaborateurs dans toute la France, et souvent en clientèle, dit souvent problème pour déjeuner… Comment cela se passe-t-il chez Alteca ?

Les salariés sont effectivement souvent chez nos clients, sans accès aux restaurations d’entreprise lorsqu’elles existent. Et nos agences ne disposent pas non plus de cantines. C’est pourquoi nous avons déployé depuis plusieurs années le Ticket Restaurant®, pour leur permettre d’aller déjeuner à l’extérieur.

Plus récemment, et en tant qu’entreprise œuvrant dans le secteur informatique, il m’a paru important de pouvoir déployer la version dématérialisée, c’est-à-dire la carte Ticket Restaurant®. Ce d’autant que nous avons une population assez jeune, avec une moyenne d’âge de 35 ans, à l’aise avec les nouvelles solutions technologiques. Voilà pourquoi j’ai proposé à Monsieur Jean Mougin – le fondateur d’Alteca, NDLR – le passage à la carte.

Vous vous étiez renseignée avant ?

Oui, j’ai pris de l’information en amont. Par ailleurs, nous avions déjà l’expérience de la mise en place des bulletins de salaires dématérialisés.

La carte Ticket Restaurant me semblait plus simple en termes de gestion. Il faut aussi savoir que nous avions beaucoup de vols sur l’une de nos agences.

Comment s’est déroulée la transition. ? En particulier, combien de temps a-t-elle duré ?

La mise en place a duré deux mois : le temps de communiquer auprès de tous les salariés, de passer commande des cartes, d’organiser la réception par chacun de sa carte et de son code secret.

Aujourd’hui, vous estimez le projet en place ?

Oui, globalement tout se passe bien. Nous avons en particulier de bons retours concernant la simplicité d’utilisation du support. Il y a également moins de pertes par rapport au papier. Il est vrai qu’il est plus facile de prendre soin d’une seule carte que l’on glisse dans son portefeuille !

Merci pour votre accueil.

Partagez dans votre réseau

Laisser un commentaire