La liberté, ça marche ! Un recueil inspirant pour la rentrée

entreprise-liberee-isaac-getz

Dans son livre écrit avec son ami et collaborateur Brian Carney et paru en 2009, Freedom, Inc. (Liberté & Cie), Isaac Getz multipliait les exemples pour montrer que « la liberté, ça marche ». Il publie ces jours-ci sous ce titre un recueil commenté des textes inspirateurs de la démarche « entreprise libérée » et des réflexions des managers concernés.

Derrière chaque entreprise libérée, il y a un leader libérateur

L’entreprise libérée est une entreprise fondée sur la responsabilité et la liberté, dans laquelle les salariés décident eux-mêmes, à la majorité, des actions qu’ils estiment bénéfiques.

Sun Hydrolics, SOL, W.L. Gore aux Etats-Unis, FAVI, Bretagne Atelier, puis ChronoFLEX, Poult, Biose, et désormais Airbus, Décathlon, Kiabi, Michelin et des centaines de PME en France, illustrent qu’une entreprise peut réussir avec des équipes autogérées, de l’autocontrôle, la prise de décision en commun sur le planning, les achats, les rémunérations, les embauches et les licenciements. Et le tout dans une bonne ambiance !

Ces nombreux exemples montrent aussi que la libération de l’entreprise ne fonctionne jamais sans un leader libérateur. Du même coup, la question n’est pas de savoir si toute entreprise est apte à devenir une entreprise libérée, mais plutôt « tout patron peut-il devenir un leader libérateur ? ». Et aussi : comment aider un tel leader à réussir sa mission ?

De Lao Tseu à aujourd’hui

isaac-getz-entreprise-libereePour y parvenir, l’auteur et ses amis ont entrepris de développer un écosystème au service de ces leaders : chercheurs, coachs, plates-formes de partages d’expérience, syndicalistes, investisseurs, en France et dans les pays francophones. « La liberté, ça marche » s’inscrit dans cette même démarche.

Qu’est ce qui rassemble le fondateur du taoïsme, le syndicaliste Hyacinthe Dubreuil et l’industriel Max De Pree ? Les professeurs Douglas McGregor et James McGregor Burns, Robert Greenleaf, ancien dirigeant d’AT&T, Robert Townsend, patron d’AVIS, et l’homme d’affaires brésilien Ricardo Semler ? Les ingénieurs Bill Gore et Bob Loski, les entrepreneurs Liisa Joronen et Jean-François Zobrist, le coach sportif John Wooden et le Général Robert McDermott ? Ils sont tous réunis dans ce livre « pour donner à penser plutôt que fournir du prêt-à-penser (…) aider de nouveaux leaders libérateurs et contribuer à de nouvelles libérations d’entreprise ».

L’entreprise libérée, une philosophie plutôt qu’un modèle

Car la libération d’entreprise n’est pas un modèle ou une méthode qu’il suffirait de suivre aveuglément. L’auteur la définit plutôt comme « une philosophie qui s’articule avec l’héritage humain et culturel de l’entreprise ». Une philosophie qui s’appuie sur quelques croyances simples, parmi lesquelles :

  • l’homme est comme on le considère – et digne de confiance
  • chacun a des dons,
  • les êtres humains préfèrent s’autodiriger, fut-ce collectivement, que d’être dirigés.

Isaac Getz refuse donc d’établir une boîte à outils ou un livre de recettes. Il a préféré réunir des textes inspirants qui ont fait circuler les idées « des penseurs aux leaders, et d’un leader à l’autre. » La liberté, ça marche, se déguste comme un recueil synthétique et vivant qui enrichit la connaissance, nourrit la réflexion et stimule l’action. Un livre idéal pour libérer sa rentrée !

La liberté, ça marche ! par Isaac Getz, à paraître le 14 septembre 2016 chez Flammarion. 352 pages.18 €.

Isaac Getz est docteur en psychologie et HDR en gestion, professeur à ESCP Europe à Paris et conférencier international. Son livre Liberté & Cie, traduit en 8 langues, s’est vendu à plus de 30,000 exemplaires en France.

la-liberte-ca-marche-isaac-getz

 

1 commentaire

Laisser un commentaire