Pourriez-vous travailler avec Han Solo ?

han solo star wars manager management

On aime ou pas, mais la saga Star Wars aura marqué l’histoire du cinéma et influencé des générations entières. Le tempérament de ses personnages, hauts en couleur et déterminés, a largement contribué au succès du film. Et si l’un de ses protagonistes les plus emblématiques, à savoir l’imprévisible Han Solo, était bombardé manager au sein de votre entreprise ?

Mercredi 23 mai 2018 sort un énième film labellisé Star Wars, « Solo : A star wars story », portant cette fois sur la jeunesse de Han Solo (Alden Ehrenreich). Pour ceux qui suivent ça de loin, historiquement, le rôle est incarné par le personnage d’Harrison Ford, ancien officier impérial déchu, devenu contrebandier. Dans le premier épisode, Han Solo, héros cupide mais pilote de génie, est missionné par les rebelles… le sens prenant peu à peu le pas sur l’argent, il devient le plus passionné d’entre eux. Meneur d’hommes hors pair, il accomplit des prouesses tout au long de la saga… Han Solo pourrait-il incarner le manager idéal ?

Lire aussi : Chewbaca président

Audacieux et réfléchi

La plus grande qualité de Han Solo réside sans conteste dans la clarté de ses motivations : on lit en lui comme dans un livre ouvert.  S’il se montre cupide et vénal à ses débuts, il murit rapidement et choisit de servir de plus nobles intérêts, au péril de sa vie. L’engagement de Han Solo devient inconditionnel au fil des épisodes : c’est un homme de parole, qui ne faillit pas, même lorsque la situation est désespérée.

Mais Han Solo est aussi relativement imprévisible… et c’est pourquoi on l’aime ! Il passe en force, fonce dans le tas, s’adapte les yeux fermés et ça marche très souvent, à quelques dégâts collatéraux près.

Mais le héros n’est pas qu’une tête brulée. Par exemple, il porte une confiance absolue en son matériel (son vaisseau), en ses capacités d’analyse et de pilotage, et surtout, en son équipe… Dynamique, joueur, arrogant, il ne craint pas l’échec, et sait gérer le ridicule avec humour et autodérision : bref, cet homme-là a la pêche et sait pourquoi il prend des risques.

Esprit d’équipe et capacité à déléguer : une seconde nature

Si Han Solo soulève ainsi des montages, c’est aussi parce qu’il n’est pas seul ! Chewbacca, le mécanicien tout poilu auquel il a sauvé la vie au péril de sa carrière, n’est jamais loin : ses missions sont claires et sans appel. En cas d’urgence, ce dernier est habilité à prendre la place du chef : adaptabilité et souplesse sont de mise si ça râle un peu en situation de crise, l’on sent qu’estime et respect sont sans limite.

Autre qualité : Han Solo n’a aucune réticence à intégrer de nouvelles compétences et s’appuyer sur de nouvelles recrues. Avec une réserve toutefois quand il s’agit… d’une femme.

Parité homme femme et séduction : aïe, aïe

C’est le point faible de notre héros : son manque de subtilité. Par les temps qui courent, la carrière de Han Solo n’aurait même pas eu le temps de décoller.

Notre pilote fou accorde difficilement sa confiance aux femmes, fussent-elles des princesses, il est brin macho et peut se montrer jaloux. MAIS, reconnaissons qu’il progresse au fil du temps et finit par respecter sincèrement le charisme et les capacités d’analyse de Leia. Bon et pour le reste, que voulez-vous, il tombe sincèrement amoureux…

Soigner son réseau ? Peut mieux faire !

Il y a là un cas d’école, car la leçon à tirer est que l’on a la communauté que l’on mérite. L’écosystème de notre ami n’est en effet guère reluisant et recèle plus de complications que d’opportunités : pourchassé par Jabba le Hutt pour une histoire de dette sur fond de malentendu, il est trahi par Lando, son ami d’enfance…

En effet, lorsque Solo se tourne en toute confiance vers lui, la désillusion est cuisante : ce dernier choisit de préserver ses affaires florissantes et livre notre héros à l’ennemi… Il faut dire que les relations n’étaient guère suivies et avaient donc perdu toute qualité. Une fois la proximité rétablie, Lando ne tardera pas à culpabiliser et voler à sa rescousse. À bon entendeur !

La bande annonce de « SOLO: A STAR WARS STORY », dans les salles le 23 mai 2018 :

Par Laëtitia Cognie 
Partagez dans votre réseau

Laisser un commentaire