Des applications pour déjeuner ensemble

dejeuner-de-collegues

S’il peut être reposant de se restaurer seul, déjeuner avec des collègues, des confrères ou des professionnels de tous horizons s’avère une source irremplaçable de contacts, d’informations et d’échanges. Des applications proposent de passer à table… bien accompagné.

C’est un fait largement démontré : déjeuner avec des collègues favorise la cohésion des équipes, mais également la performance individuelle et collective. Ne serait-ce que parce que c’est une occasion supplémentaire d’échanger sur des dossiers ! Mais le déjeuner constitue aussi une occasion de rencontres et d’échanges, y compris en dehors de la sphère de son entreprise. Des applications sont aujourd’hui disponibles pour en profiter pleinement.

Un moment convivial avec des têtes nouvelles

Pour les indépendants ou les adeptes du coworking, Colunching, « le réseau social des rencontres amicales et professionnelles autour du repas », propose une mise en relation sur des critères définis à l’avance. On peut aussi utiliser l’application lorsqu’on est lassé de déjeuner avec ses collègues, et que l’on souhaite passer un moment convivial avec des têtes nouvelles ! Shapr fonctionne un peu sur le même modèle, avec des filtres de localisation, de poste, d’intérêt, de secteur d’activité, ou d’objectif, et un fonctionnement proche de Tinder. Une bonne idée, tout particulièrement quand on est en déplacement et que l’on n’a pas envie de dîner tout seul !

Mettre les collègues en relation

Dans les grandes organisations, la pause déjeuner se résume souvent au restaurant d’entreprise, et l’on déjeune toujours avec les mêmes – faute de mieux ? En tous cas la moitié des entreprises du CAC 40 ont adopté Never eat alone, une application développée parMarie Schnegans, lassée de déjeuner seule quand elle était stagiaire. En croisant les profils de chaque salarié inscrit et leur centre d’intérêt, l’application met des collègues en relation, qui peuvent se donner rendez-vous pour déjeuner ensemble. Elle est désormais intégrée dans un projet plus vaste consacré au bien-être au travail : Workwell. Autre solution qui fonctionne sur le même principe : Comeet. Une excellente façon de découvrir d’autres collaborateurs de l’entreprise, et de briser les « rideaux de verre » entre les services.

Une restauration collective, gourmande et écologique

D’autres applications ont choisi de revisiter la pause déjeuner au bureau, en faisant gagner du temps aux collaborateurs qui s’épargnent la sempiternelle question : « Où est-ce qu’on va manger ? ». C’est le cas de My-edenred.fr, qui propose d’être guidé par géolocalisation vers les 180 000 établissements affiliés au réseau, en plus de de connaître le solde de sa carte Ticket-Restaurant ou de la recharger.

Autre idée : Ripayon propose une restauration collective gourmande et écologique, faite maison, à base de produits frais. Le tout servi dans des grands plats collectifs pour des repas rassemblant 10 à 100 personnes. Présent pour l’instant uniquement à Paris et petite couronne, Ripayon peut même devenir une cantine virtuelle.

Pour tous les goûts !

De nombreuses plates-formes, aujourd’hui bien connues, livrent au bureau des repas préparés dans une cuisine centrale, ou collectés dans des restaurants. Outre leur dimension pratique, elles permettent de réunir autour d’une même table les adeptes des cuisines les plus variées, y compris les régimes alimentaires particuliers.

Citons ainsi : Nestor, Frichti, FoodCheri, Popchef, Deliveroo, Ubereats ou Foodora.

Dans un genre différent, Avekapeti se définit comme « une cantine locale et sociale ». Et si vous êtes prêts à vous déplacer dans ses points de vente installés en région parisienne et que vous êtes adeptes de la cuisine traditionnelle d’antan, le site Nos grands-mères ont du talent est pour vous !

Laisser un commentaire