Fermer

Veuillez renseigner vos informations ci-dessous afin de télécharger ce document.

Voyages incentives : individuels ou en groupe ?

voyages-incentives

Le voyage reste la récompense la plus appréciée lors d’un challenge commercial. L’effet induit n’est pas forcément une question d’argent : l’essentiel est d’offrir une expérience exceptionnelle. Mais faut-il préférer des voyages individuels ou des voyages collectifs ? Les deux solutions ont leurs avantages, et présentent aussi des caractéristiques communes.

Voyages individuels : reconnaître et récompenser les efforts

Le voyage individuel permet de récompenser un ou plusieurs collaborateurs pour une surperformance. Récompenser le (ou les) meilleur(s) vendeur(s) avec un voyage vraiment exceptionnel, auquel le gagnant pourra convier la personne de son choix, est un geste qui signifie la reconnaissance de l’entreprise pour le travail et l’implication. Le voyage individuel valorise directement – et exclusivement – le gagnant, qui pourra profiter de son cadeau avec son ou sa partenaire. Le message est simple : « vous l’avez mérité, merci, maintenant profitez-en bien ! ».

Le voyage individuel permet au bénéficiaire de sortir de son cadre de travail, dans un esprit de vacances, ou plutôt de « petite folie ». Cette petite folie qui fait du bien mais que les nécessités économiques et familiales limitent le plus souvent au rang de souvenir ou de fantasme. Une bonne raison pour tabler sur des destinations et des activités qui font réellement rêver – et d’éviter l’effet « déjà vu » d’un séjour que le gagnant aurait pu organiser et/ou financer par ses propres moyens. Un principe à adapter à son personnel, son âge et son pouvoir d’achat.

Dans ces conditions, on retrouve le principe de l’Euromillions : une dotation extraordinaire… et très peu de grands gagnants.

Lire aussi : Les ressorts de la motivation, avec Edgar Grospiron

Voyages collectifs : story telling et team building

S’il intervient comme la récompense collective à la réalisation d’un objectif d’entreprise, le voyage de groupe aide à créer ou consolider le collectif des participants, qu’ils appartiennent au même service, à la même société, ou au réseau de distribution. Le voyage rassemble, génère un storytelling interne et externe, laisse des traces – anecdotes, photos, vidéos, et contribue à fidéliser les participants.

Le voyage collectif sera un temps fort, une occasion de nouer des relations dans un cadre détendu, à la fois professionnel et extra-professionnel. Se rapprocher, resserrer les liens, désamorcer parfois des malentendus individuels, autant de bonus pour l’entreprise en matière d’esprit d’entreprise. La présence d’un dirigeant avec le groupe doit être envisagée, et elle est même recommandée, car elle permettra d’échanger de manière plus informelle, en sortant d’une relation purement hiérarchique. Permettre à chaque participant de convier une personne de son choix rend le voyage encore plus attractif. La présence des « +1 » permet aussi, par la force des choses, que les échanges entre participants ne se cantonnent pas au plan professionnel – une manière supplémentaire d’assurer la convivialité.

Lire aussi : Challenges commerciaux, incentives : bonnes recettes et faux-pas

Avant et après : alimenter l’envie

Ecouter ses collègues raconter leur voyage, surtout s’il a été conçu pour être exceptionnel, ne peut que motiver ceux qui ne sont pas partis à se dépasser pour la prochaine édition d’un challenge individuel. La diffusion en interne des photos et vidéos du voyage collectif, permettent d’alimenter l’envie de réussir les challenges collectifs à venir. C’est une manière de communiquer positivement, de motiver, d’exposer les vainqueurs – un autre signe de reconnaissance – et d’alimenter un esprit d’entreprise. Le voyage devient alors un véritable outil de gestion des ressources humaines et de motivation.

Bonne idée : Pour les entreprises dont la maison mère se trouve à l’étranger, le voyage peut être l’occasion de faire se rencontrer les collaborateurs des régions et les équipes du siège le temps d’un moment exceptionnel. Les activités étant clés pour alimenter le souvenir, au-delà du fun, on peut concevoir des moments d’échange avec les dirigeants et/ou fondateurs de l’entreprise, avec des collègues des autres marchés, etc. Une véritable plongée dans la culture d’entreprise.
Fausse bonne idée : offrir un séjour dans un hôtel Club en formule tout compris. Si la formule offre le confort de la facilité d’organisation (tout inclus, qualité d’accueil, confort, pas de surprises etc.), elle transporte les personnes dans un univers facile et souvent « déjà vu ». Privilégiez l’organisation de moments sur-mesure, pour faire vivre des expériences uniques. Ce qui n’est pas incompatible avec un séjour en hôtel Club, mais qui ne s’improvise pas !

Laisser un commentaire